Comment réussir le plan de situation d’un terrain

4.1/5 - (32 votes)

Le plan de situation est un document qui permet de situer géographiquement un terrain.

Il sert à délimiter les limites du terrain et à indiquer sa surface.

Il est utilisé pour la réalisation d’un plan de masse, d’une carte ou d’un plan cadastral. Dans cet article, nous allons voir comment réussir le plan de situation d’un terrain.

Comment réussir le plan de situation d’un terrain

Indiquer les dimensions du terrain

Avant de construire, il est important de définir les dimensions du terrain qui va accueillir la future construction.

Vous pouvez également vous aider d’un plan et d’un cadastre afin de calculer l’aire exacte du terrain.

Indiquer les coordonnées du terrain

Avant d’investir dans un terrain, il est primordial de déterminer ses objectifs. En effet, investir dans un terrain n’est pas la même chose que d’acheter une maison.

Il faut savoir qu’il existe différentes façons de choisir un terrain : vous pouvez acheter le terrain avec une maison et en faire votre résidence principale ou bien vous pouvez acheter le terrain nu pour y édifier votre future maison ou pour agrandir votre propriété actuelle. Dans ce cas, il faudra prévoir les coûts afférents à l’achat du terrain (notaire, cadastre…).

Vous pouvez aussi choisir de louer le terrain à des particuliers qui veulent faire construire une maison sur celui-ci.

Vous êtes alors considéré comme propriétaire bailleur et percevrez des loyers.

Le principal avantage de cette solution est que vous ne payez pas la taxe foncière ni les frais liés à l’entretien du bâtiment (comme c’est le cas pour une location classique). Toutefois, si vous avez des difficultés financières passagères, il peut être plus judicieux de vendre votre logement afin de financer l’achat du terrain plutôt que d’avoir recours au crédit immobilier pour racheter une partie du montant du bien immobilier initialement acquit.

Indiquer le point nord sur le plan

Pour indiquer le point nord sur un plan, il existe plusieurs façons de procéder. Pour commencer, vous pouvez tracer un cercle dont la circonférence sera égale à celle du plan représentant l’emplacement où se trouve le point nord. Ce cercle devra être parfaitement centré et placé au milieu du plan.

Vous pourrez ensuite utiliser la règle graduée qui permettra d’indiquer le point nord grâce à des repères. Cependant, il est possible d’utiliser une boussole pour indiquer le nord si vous ne connaissez pas l’emplacement exact du point nord.

Il existe différentes méthodes pour localiser le point nord sur un plan : Une fois que vous avez déterminé la direction du soleil ou ses coordonnées de latitude et de longitude. Si vous réalisez une carte générale, vérifiez les coordonnées exactes correspondantes à votre emplacement (latitude et longitude). Une fois que vous avez déterminé l’orientation de votre équipement optique ; Un compas magnétique orientable ; Une boussole ; Un appareil photo numérique ; Des feuilles blanches et un crayon papier ; Une règle graduée.

Ajouter les éléments sur le terrain

Il est conseillé d’ajouter les éléments sur le terrain pour créer un espace plus convivial et plus agréable.

La base de votre projet doit être en harmonie avec la forme de la maison.

Il faut donc éviter les lignes droites et s’assurer que tout soit symétrique.

Les murs sont des éléments importants, car ils déterminent la forme de votre maison. Pour un style moderne, optez pour des murs horizontaux ou verticaux.

Lorsque vous construisez une maison, il est important d’être en accord avec le sol et le paysage extérieur afin d’être en harmonie avec son environnement immédiat. Par conséquent, si vous souhaitez installer une piscine ou des arbres à proximité du terrain, cela aura un impact direct sur le résultat final du projet immobilier qui vous intéresse.

Ajouter les éléments hors du terrain

Pour ajouter les éléments hors du terrain, il faut que vous puissiez les détacher facilement. Cela peut être le cas si vous souhaitez ajouter un auvent en PVC ou une terrasse en bois. Dans ce cas, il est préférable de recourir à une scie circulaire, cela permet de couper toutes les pièces sans avoir besoin de démonter le matériel. Ensuite, procédez à la fixation des éléments sur le sol et remettez-les en place pour l’utilisation ultérieure. Sinon, utilisez des vis adaptés pour fixer les bardages métalliques sur le mur. Pour plus d’efficacité, n’hésitez pas à utiliser un marteau et des clous afin de maintenir l’ensemble pendant la durée du chantier.

Indiquer l’échelle du plan

Pour faire apparaître l’échelle dans la fenêtre de description du plan, double cliquez sur le bouton « Échelle ». A partir de ce moment, l’échelle est automatiquement affichée.

Le plan de situation permet de localiser l’endroit où se situe un terrain, en le situant sur une carte. Cette étape est très importante car elle permet d’avoir une idée précise de la situation du terrain et donc d’établir des plans par rapport à son environnement immédiat.